L'Observatoire du Leadership

Neurosciences et méditations (3/3) – COMPARER LA MÉDITATION DE PLEINE CONSCIENCE ET LA MÉDITATION TRANSCENDANTALE

| 0 Commentaires

La méditation est devenue une pratique adoptée par les managers et leaders. C’est un temps pour leur développement personnel qui leur permet non seulement de gérer le stress mais favorise une montée en compétences, voire un développement du leadership. La méditation de pleine conscience (MPC) et la Méditation Transcendantale (MT),  sont les deux pratiques les plus populaires dans le monde1 de l’entreprise.

Dans ce post, pour comparer ces deux méthodes nous donnons les points de vue de deux experts :

Dr Donna Rockwell, psychologue clinicienne,
professeur de pleine conscience, auteure de nombreux articles
Dr Norman Rosenthal, psychiatre
auteur de plusieurs ouvrages best-sellers USA.

Donna Rockwell, psychologue clinicienne et professeur de pleine conscience, a commencé la technique de la MT en complément de sa pratique assidue de pleine conscience depuis une vingtaine d’années. Elle en parle à Bob Roth dans son livre, Strength in Stillness  (La Force du Silence) en commençant par décrire son expérience de la pleine conscience  :
« Quand j’ai découvert la pleine conscience, je suis allée voir un enseignant très impliqué dans la méditation Shambhala. Il m’a donné les instructions voulues pour cette méditation, et j’étais censée pratiquer avec lui pendant cinq minutes. Dans les trente secondes qui ont suivi, j’ai eu l’impression que ma tête allait exploser. Rien à faire, impossible de tenir ! Mes pensées allaient dans tous les sens, et je me sentais tellement perturbée d’être incapable de calmer cela, que j’ai décidé de me vouer corps et âme à la pratique de la méditation. »

« Le mental est comme un cheval sauvage qui n’a de cesse de ruer dans un tout petit corral. Le but de la pleine conscience est d’agrandir ce corral et de créer en lieu et place un pâturage grand ouvert dans lequel on entraîne l’esprit à revenir au moment présent. Après vingt ans de pratique de la pleine conscience, j’arrive mieux à être dans l’instant présent grâce à toutes les heures, les journées et les week-ends que j’ai passés à rester simplement assise, à regarder un point au sol. Je parviens mieux à activer le cortex préfrontal de mon cerveau et à avoir conscience de stimuler mon amygdale. »

 L’un des commentaires les plus fréquents des personnes qui commencent la pratique de la Méditation Transcendantale est de dire à quel point c’est facile. Donna Rockwell compare sa pratique de la pleine conscience à un « entraînement de l’esprit », et dit être passée avec la pratique de la méditation transcendantale à « quelque chose d’entièrement différent ».

« Pour moi, la pleine conscience vise à discipliner le mental, tandis qu’avec la MT, c’est plus comme emmener son esprit au spa. Dès la toute première fois, j’ai eu l’impression que mon cerveau s’installait dans un bain chaud et agréable. Mon cerveau se calme et revient à un état d’homéostasie. Puis au bout de vingt minutes, je reprends ma journée avec plus de paix et de bien-être.»

Donna Rockwell a également noté la différence entre les retraites de pleine conscience et la pratique de la MT : « Quand on fait une retraite de pleine conscience, on reste assis pendant quarante minutes; puis on marche pendant dix minutes, plus ou moins; ce cycle étant répété plusieurs fois de suite. Cela permet de prendre conscience des pensées qui s’égarent et de revenir au moment présent. Comme je l’ai dit, c’est de l’entraînement intensif. » 

« Avec la Méditation Transcendantale, c’est comme si j’avais travaillé très dur toutes ces années pour évoluer et qu’on me proposait une pratique de méditation où il me suffisait de m’asseoir pendant vingt minutes et de me régénérer naturellement en laissant l’esprit se poser. Certes, on pense au mantra mais sans s’en préoccuper, sans provoquer de tension. L’esprit va là où il veut aller, vers davantage de satisfaction. Après ces vingt minutes de spa mental, je continue ma journée en me sentant revigorée et prête à passer à la suite. »

Citations tirées du livre Strength in stillness de Bob Roth. © 2018. Traduit de l’anglais et publié par les éditions Trédaniel : La Force du Silence – Les Bienfaits de la Méditation Transcendantale © 2019.


Le Dr Norman Rosenthal a été le premier à décrire le trouble affectif saisonnier (TAS) (blues de l’hiver). Ses recherches ont aidé des millions de personnes. Dans cette vidéo il intervient au cours d’un Forum de la mairie de New York (février 2014) sur le thème : Méditation créativité, performance et stress. Un débat animé par Andrew Ross Sorkin de CNBC.

  1. Google et Nike ont fait appel à la MPC pour coacher leurs équipes. Marvel Studio, Huffington Post ont intégré la MT dans leur routine de travail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous et recevez en cadeau
le livre « La santé du cerveau »

Avec nous pas de spam, désinscription facile

%d blogueurs aiment cette page :