L'Observatoire du Leadership

Coronavirus : les conseils de prévention de l’Ayurvéda Maharishi

| 3 commentaires

Avant tout, ces conseils ne remplacent pas ceux donnés par les autorités sanitaires locales. Ils les complètent. Suivez d’abord les règles données par le ministère de la santé.

  1. Recommandations de l’Ayurvéda Maharishi

– En plus des mesures de bon sens comme se laver les mains, etc., une bonne routine en Ayurvéda Maharishi est importante pour aider à prévenir d’attraper un rhume ou une grippe pendant la saison froide.

La meilleure façon de prévenir l’infection est d’éviter d’être exposé aux virus, et en outre, nous devons également renforcer le système immunitaire et notre état de santé général.

Pour booster le système immunitaire il faut porter son attention sur :

  • prendre assez de repos (sommeil et MT),
  • prendre soin de son alimentation
  • et de sa digestion.

– Si possible, notre routine quotidienne devrait inclure Gandusha1, Nasya2, Abhyanga3, Yoga Asanas4, Pranayama5, de l’exercice, un sommeil suffisant, des heures de repas régulières, manger uniquement quand on a faim, éviter stress et tensions excessifs, et bien sûr, le plus important est la pratique régulière de la méditation transcendantale (et du programme de MT-Sidhi pour ceux qui ont suivi le cours).

– Le printemps est la saison Kapha et nous devons donc faire attention à la nourriture et aux boissons aggravantes Kapha (c’est-à-dire froides, lourdes, huileuses) car un rhume ou une grippe est souvent causé par un déséquilibre Kapha.

– Il est préférable d’éviter ou de réduire les sucreries et les produits laitiers (surtout s’ils sont froids), d’éviter les collations entre les repas, de ne pas trop manger et de ne prendre qu’un dîner léger.

– La prise de Maharishi Amrit Kalash M4 et M5 apporte un soutien supplémentaire à notre santé générale. Dans la vidéo suivante (extrait de la présentation du symposium Ayurveda 2018 -Paris) Le Dr Anh-Kiêt Mé Mougamadou explique les recherches scientifiques démontrant son impact thérapeutique.

  1. Produits de l’Ayurvéda Maharishi

Les remèdes à base de plantes suivants sont traditionnellement utilisés pour la prévention et le traitement des infections virales, mais doivent être prescrits de préférence par un Vaidya6 ou un médecin. Il est toujours sage de consulter votre praticien en Ayurvéda pour tout symptôme qui se manifeste fortement.

N’oubliez pas que l’essentiel est de prévenir l’Ama7, d’avoir une bonne alimentation (fraîche, biologique et facile à digérer) et une routine quotidienne appropriée.

MA 927 tab – une aide digestive légère
MA 154 tab – une aide digestive plus forte
MA 505 (Triphala) – Rasayana, laxatif, soutient d’autres préparations
MA 687 tab – à titre prophylactique et pour les infections respiratoires aiguës, il contient du réglisse pour protéger les poumons (COVID-19 attaque les poumons)
MA 1404 ou MA 1405 tab – pour la fièvre et aussi pour la prévention pendant la saison de la grippe ; contient des tulsi
MA 634 (HE) – pour l’inhalation de vapeur
MA 630 – pour la fièvre, après les repas ; contient du Mahasudarshan, préparation ayurvédique classique
MA 697 – (contient du Guggulu) pour les inflammations, les infections et les poussées lorsque les symptômes sont apparents.

Les produits Veda doivent être prescrits par votre praticien en Ayurvéda :
Veda 302 (liquide) pour la prévention : Il nettoie les Srotas (canaux) et l’Ama et est pris une fois par jour le matin pendant deux semaines à titre préventif
Veda 327 (liquide) – renforce le système immunitaire, la digestion et la fonction hépatique
Amrit Kalash (M4 et M5) – Rasayana pour construire des Ojas et renforcer le système immunitaire, ou MAV Chyavanprash Rasayana en particulier pour renforcer le système respiratoire.
Veda 314 (liquide) – bénéfique si vous commencez à présenter des symptômes de rhume ou de grippe

Ces produits sont disponibles auprès des fournisseurs, par exemple :
https://www.ayurveda-products.eu/
https://www.ayurveda-produkte.de/
https://www.mapi.com/
https://www.maharishi.co.uk/

Important : si vous avez les moindres symptômes du début d’un rhume ou d’une grippe, restez à la maison, reposez-vous bien, ne mangez que lorsque vous avez vraiment faim, buvez de l’eau chaude (qui a été bouillie pendant 10 à 20 minutes) toutes les demi-heures, ou buvez du thé au gingembre, des soupes de légumes, une inhalation avec le MA 634, et prenez certains des compléments alimentaires ci-dessus (le mieux est de demander conseil à un Vaidya8 ou un médecin approprié).

Si vous avez de la fièvre, une toux sèche et un essoufflement, il s’agit probablement d’une grippe, mais assurez-vous d’appeler les services de santé publique pour obtenir des conseils, qu’il soit nécessaire ou non de faire un test de dépistage du Coronavirus.
N’oubliez pas que l’infection par le Coronavirus peut passer inaperçue, être légère ou grave comme dans le cas de la grippe.

  1. Recommandations supplémentaires

– Le curcuma est l’une des plantes les plus puissantes pour le système immunitaire. Il doit être consommé avec une huile de bonne qualité comme l’huile d’olive extra vierge ou le ghee car il est liposoluble. En général, on le « réveille » en le faisant chauffer dans de l’huile chaude, puis on l’ajoute aux légumes.

– La vitamine C : Des doses élevées de vitamine C par voie intraveineuse se sont avérées efficaces contre les complications de la pneumonie associées à COVID-19 en Chine ; par voie orale, on ne peut en prendre que quelques grammes (l’étalement est le plus facile) car des doses plus élevées pourraient provoquer des diarrhées ; il n’y a pas de niveau de toxicité connu de la vitamine C.

– La vitamine D joue un rôle important pour notre système immunitaire et c’est pourquoi, surtout en hiver, nous devons veiller à ce que notre taux de vitamine D 3 se situe dans la fourchette optimale de 50 à 70 nmol/L.

– Le magnésium : De nombreuses personnes présentent une carence en magnésium, un minéral essentiel. Il est utilisé dans des centaines de processus métaboliques.

Assurez-vous d’en avoir suffisamment pour votre santé générale et surtout pour conserver une bonne énergie ; vous pouvez trouver des aliments riches en magnésium et autres nutriments sur https://www.myfooddata.com/ ou prendre des compléments (environ 300-400mg/jour)

– Zinc (20 mg/jour) et sélénium (100 mcg/jour)

– Des tests en laboratoire ont montré que l’oignon, le poireau et l’ortie tuaient les virus corona ; d’autres herbes se sont également révélées utiles.

  1. Une tisane pour aider à prévenir les maladies virales

  • Dans 5 litres d’eau, ajoutez 1/2 tasse de graines de coriandre entières, 1 cuillère à café de gingembre sec en poudre, 1/4 de cuillère à café de cannelle et 1/2 cuillère à café de clou de girofle en poudre. Faites bouillir pendant 5 minutes. Ensuite, retirez du feu et ajoutez 1 cuillère à soupe de Jeera (graine de cumin entière) et mettez le couvercle pour conserver les huiles essentielles.
  • Pour 2 litres d’eau, prenez 1/3 des quantités ci-dessus. Il est bon de l’avoir à la maison ou sur le lieu de travail et de la boire tout au long de la journée. Si elle est trop forte, on peut la diluer avec plus d’eau.
  • Le thé Kapha est toujours bon, à titre préventif et au cas où l’on serait déjà infecté.
  1. Notre ressource la plus fondamentale : La technique de Méditation Transcendantale (MT)

La technique de Méditation Transcendantale (MT) est un outil utile pour renforcer l’immunité aux virus. L’état de vigilance au repos que produit la MT est à l’opposé du stress. Les méditants ont des taux plus élevés de globules blancs circulants qui combattent les virus et ont réduit de façon significative l’hospitalisation dans toutes les catégories de maladies, avec des taux inférieurs de 73% pour la catégorie des maladies du nez, de la gorge et des poumons. Cette catégorie comprend les maladies causées par des virus et des bactéries, telles que les rhumes, les infections des sinus, les maux de gorge, les bronchites et les pneumonies. Des études montrent que les taux d’hospitalisation et de consultations médicales externes sont particulièrement réduits chez les patients plus âgés par rapport aux témoins dont l’âge correspond à celui des patients.

  1. Recommandations de l’aromathérapie Maharishi pour les infections virales

De nombreuses huiles essentielles contiennent un grand nombre de constituants puissants ayant des effets antiviraux et antibactériens.

Huiles essentielles à utiliser en diffusion (à respirer) :
• Ravintsara (Cinnamomum camphora)
• Eucalyptus radiata (ou globulus)
• Sapin baumier (Abies balsamea)

Chacune, séparément, peut être mise idéalement dans un micro diffuseur et être respirée dans une séance de Pranayama de 5mn par exemple, 1 ou 2 fois par jour. Ou mettre dans une lampe aromatique. Ou une goutte sur un mouchoir.

Huiles essentielles à utiliser par voie cutanée (sur la peau) – pour adultes :
Ravintsara, Eucalyptus radiata (ou globulus), Tea Tree (Melaleuca alternifolia) : 5 gouttes de chaque dans 20 à 30ml d’huile d’amande douce ou de noyau d’abricot ou de jojoba.
Frictionner le haut du torse, haut du dos, l’intérieur des poignets et de chaque côté de la colonne vertébrale.

Autre possibilité : Niaouli, Romarin à cinéole, Ravintsara, Laurier noble : 5 gouttes de chaque dans 10 à 20 ml d’huile végétale d’amande douce ou de noyau d’abricot ou de jojoba.
Frictionner le haut du torse, haut du dos, l’intérieur des poignets et de chaque côté de la colonne
vertébrale.

Cela contribue à renforcer le système immunitaire et à créer un bouclier aromatique. Dès qu’un adulte prend conscience des légers symptômes d’un rhume, il peut prendre ce remède maison par voie interne. Dans une cuillère à café de miel, mélangez une seule goutte d’huile essentielle suivante : Thym linalol ou Thym bornéol ou Thym thujanol ou Thym géraniol . Prenez cette préparation 1 à 2 fois par jour pendant 5 à 10 jours.

Les enfants ne doivent pas prendre d’huiles essentielles par voie interne. Vous pouvez appliquer de l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) diluée avec un peu d’huile végétale sur leur poitrine et le haut de leur dos plusieurs fois par jour.

Conclusion

Le stress diminue l’immunité : pas de panique !
Trouvez des activités agréables pour vous occuper : ranger, trier, remettre en ordre, finir ce qui trainait, téléphoner à ses proches et amis.
Utilisez ce temps pour vous. C’est le retour au Soi.


Cet article a été écrit à partir des conseils prodigués par des spécialistes de l’Ayurvéda Maharishi : Dr Rainer Picha, Dr Walter Moelk, Vaidya Mohandas Balakrishna, Dr Oliver Werner.


Pour aller plus loin

L’ayurvéda Maharishi

Recettes de l’Ayurvéda

La santé du cerveau

 

  1. au réveil se gratter la langue pour enlever la couche blanche qui la recouvre faite de mucus, toxines accumulées qui remontent la nuit. Puis prendre et garder en bouche une cuillère à soupe d’huile de sésame (environ 5 à 10 min) ce qui va faire remonter tout ce qui restait dans la gorge et cracher.

    Pour terminer l’élimination faire un gargarisme avec un peu d’eau chaude.

  2. Introduire quelques gouttes de MP16 dans les narines, ce qui va provoquer l’élimination des toxines en crachant.

    Pour terminer l’élimination faire un gargarisme avec un peu d’eau chaude.

    Version plus légère avec un peu de ghee dans chaque narine à la place du MP16.

  3. massage à l’huile adapté au corps.
  4. postures de Yoga adaptées.
  5. exercice de respiration yoguique.
  6. médecin ayurvédique
  7. déchets non digérés qui s’accumulent, perturbent les doshas et causent la maladie
  8. médecin ayurvédique

3 Commentaires

  1. Ping : Coronavirus : les conseils de prévention de l’Ayurvéda Maharishi | Blog de l'AVM Sud-Est

  2. Ping : Modes de vie et maladies, le point de vue des experts - L'Observatoire du Leadership

  3. Ping : Cours Ayurveda (spécial confinement) - L'Observatoire du Leadership

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :